Related Articles















02 août à Kinshasa : les mouvements citoyens rassemblent une multitude des jeunes

3 août 2022
img_4470.jpg
Partager avec :

Se rappeler du genocide qui a frappé la RDC dans ses différentes contrée dont l’Est du pays et la zone de Kisangani avec la guerre de six jours opposant le Rwanda et l’Ouganda, clamer un ras-le-bol d’une situation de guerre grandissante et invivable, tels ont été les causes d’un rassemblement d’une multitude des citoyens le 02 août à Kinshasa sur la place des évolués.

Banderole en main, bougie allumée pointant le ciel, des croix fabriqués et enracinés sous terre, en symboles de tous les victimes disparus durant ces périodes de genocide, des éléments symboliques qui ont décoré cette atmosphère de rassemblement ayant réuni politiques, artistes musiciens, et plusieurs jeunes de la RDC par patriotisme.

Un appel à l’unanimité a été lancé au gouvernement congolais, un appel répondant sur la gestion d’un État capable d’éradiquer finalement l’insécurité dans l’ensemble de la République.

Dans la même démarche, ces citoyens ont exigé le départ de la Monusco sur toute l’étendue du territoire national. Pour eux, les Forces armées congolaises sont capable de défendre dignement le territoire national, à condition que l’exécutif national puisse mettre la logistique conséquente pour les appuyer.

Des témoignages de plusieurs citoyens venus de provinces ont été donnés devant la population, ressassant l’histoire du genocide des certaines contrées. Ces porteurs des messages ont également exprimé le souci de se défaire de ces souvenirs, grâce à l’engagement sans faille du gouvernement congolais avec l’appui de la communauté internationale.

Leave a Reply

Partager avec :