Monsenepwo réplique après le clash de Sesanga contre le pouvoir en place

17 octobre 2022
jpg_20221017_144544_0000.jpg
Partager avec :

La sortie médiatique dimanche dernier du president du parti politique Envol Delly Sesanga, dans laquelle il a peint un tableau sombre sur la situation sécuritaire du pays, pousse Thierry Monsenepwo à sortir de ses gonds.


Pour réplique, Monsenepwo indique qu’une personne qui a pratiqué à la fois le RDC/Goma et le MLC, deux rébellions ayant servi de couverture aux agressions rwandaise et Ouganda, est mal barrée pour parler de la faillite de l’Etat concernant l’occupation de Bunagana par les rebelles du M23.

“L’époque où les congolais croyaient encore au messianisme politique et à la poudre de Perlimpinpin est totalement révolue” ajoute-t-il.

D’après lui, “Un enfant qui se moque des infirmités de ses parents se condamne lui-même à une malédiction certaine », a-t-il écrit à la chute de son exhortation.

En rappel, Delly Sesanga a dit hier dans son discours de clôture du bureau politique élargi de son parti politique Envol, que l’alternance de 2018 a été gaspillée, car selon lui, le pays régresse sur tous les plans.

Partager avec :