Related Articles















Accusé d’avoir critiqué Fally Ipupa , Yuma Dash dément et présente des excuses

19 novembre 2022
0044E237-3CAB-4BBC-A058-4405B4538165
Partager avec :

Balancé sur la toile jeudi 17 novembre, une vidéo circule montrant les membres du groupe MPR, accompagnés de leur proches, en train de discuter sur le nouveau titre « Par terre » extrait du nouvel album rumba de Fally Ipupa dans le studio Colors music qui arrive le 9 décembre. Une voix parmi eux a parlé de la « monotonie » dans le style de la star. C’est le mot qui fâche.

Suscitant beaucoup des réactions en défaveur de ses artistes, Yuma Dash, le visage le plus vu dans la vidéo, nie n’avoir pas critiqué le chef des Warriors. Pour lui, la vidéo est sortie de son contexte et a été mal comprise par les internautes.

« On était autour d’un verre avec les amis et on parlait de la musique. Je disais à mes amis qu’il est le premier musicien congolais à passer sur Colors et un gars à côté parlait de la monotonie. Ce n’est pas moi qui l’ai dit. Car je me vois très mal à l’aise pour critiquer ceux qui font la fierté du pays », explique-t-il.

Il ajoute que: « Je leur disais que la rumba a ses principes et chaque musicien la chante dans son esprit. Et quand j’ai prononcé on en a marre, moi j’en ai marre de voir les gens critiquer les œuvres des autres sans connaître les efforts qu’ils fournissent. Et il a juste coupé la vidéo ».

Par ailleurs, il a présenté ses excuses aux nombreuses personnes touchées par cette vidéo qui devient de plus en plus virale sur la toile. Cette vidéo a fait le tour des réseaux sociaux et a suscité la colère des Warriors, nom donné aux supporters de l’artiste fally Ipupa,

Ces derniers ont lancé un challenge de se désabonner des comptes réseaux sociaux de ce groupe. Au bout d’une journée, le MPR a perdu plus de 100 followers sur Instagram. Il reste à savoir si ce pari va continuer après les excuses de Yuma Dash

Partager avec :