Related Articles















Arrivée de l’armée ougandaise à l’Est : La société civile du Nord Kivu reste catégorique

23 novembre 2022
IMG-20221123-WA0000.jpg
Partager avec :

Quelques jours après l’annonce de l’arrivée de 1000 soldats ougandais à l’est de la RDC pour combattre aux côtés des FARDC, les réactions commencent à tomber de partout.

La coordination provinciale de la société civile du Nord Kivu s’oppose à cette arrivée et juge l’armée ougandaise de jouer au jeu de cache-cache en faveur de l’agresseur.

Au cours d’une interview accordée à kt.cd ce mardi 22 novembre 2022, John Banyene Balingene président de cette structure citoyenne affirme que les UPDF ( l’armée ougandaise) ne peuvent en aucun cas se battre pour la paix à l’est du fait qu’elles sont aussi à la base des affres que subit la population de cette partie du territoire national.

Celui-ci craint que cette arrivée soit une autre façon de vouloir défier le gouvernement et la population congolais.

« L’armée ougandaise n’est pas la bienvenue ici chez nous. On ne peut pas manquer de douter de sa collaboration avec les M23 parce que vous savez que c’est l’UPDF qui avait aidé aux rebelles rwandais du M23 de conquérir la cité de Bunagana. Pour un ennemi, on ne doit que douter» a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, John Banyene appelle la population de la province du Nord Kivu à rester vigilante face à cette agression et à accompagner l’armée congolaise dans tous les efforts sur la ligne des batailles.

Il faut noter que cette annonce de l’Ouganda est intervenue après le déploiement d’une centaine des soldats kényans à Goma qui disent venir appuyer le processus politique pour une retour effectif de la paix à l’est de la RDC.

Partager avec :