Related Articles















Assainissement de Kinshasa : Daniel Aselo appelle à l’implication des bourgmestre

11 novembre 2022
images-25.jpg
Partager avec :

Le ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo a tenu une réunion avec les bourgmestres de la ville de Kinshasa, en présence du gouverneur de la ville, autour d’un diagnostic des causes profondes de l’insalubrité dans la ville.

L’absence d’un plan d’entretien et d’assainissement régulier des voies d’évacuations des eaux de pluie, les constructions anarchiques, sont des principaux fléaux identifiés lors de cette réunion.

À l’issue de cette, une commission ad-hoc a été constituée pour faire un état des lieux et proposer des mesures susceptibles à faire éradiquer ce fléau.

« Il faut impérativement faire appliquer strictement et rigoureusement le plan de la ville de Kinshasa, même là où toute résistance se présenterait », a insisté Daniel Aselo avant d’indiquer toutes les orientations données par le chef de l’Etat lors du récent conseil des ministres.

Les bourgmestres de la capitale congolaise ont été instruits sur l’interdiction d’octroyer des autorisations précaires aux tenanciers des bars et kiosques construits le long des routes, l’interdiction de l’usage des emballages non biodégradables et enfin, la prolifération des marchés pirates.

À cela, s’ajoute également la problématique des parkings dans les commissariats et trottoirs, facteurs de mauvaise canalisation des eaux de pluie.

Par conséquent, les dirigeants municipaux qui ne veilleront pas à la stricte observance des mesures précitées, seront exposés à la rigueur de la loi, a déclarée le ministre Aselo.

Partager avec :