Assemblée nationale : Delly Sesanga auditionné sur l’affaire 21 000 USD

10 novembre 2022
DCD04C09-3A4A-48CC-B476-DB3112BEE904
Partager avec :

Le député national Delly Sesanga a été auditionné, mercredi 9 novembre par une commission spéciale parlementaire sur ses affirmations en rapport avec 21 000 USD perçus par mois comme l’émolument des élus nationaux.

Au sortir de cette audience, le président du parti Politique Envol s’est dit être très serein par rapport à son audition.

« J’ai reconstitué l’ensemble de revenus perçus au titre de cette année, y compris la partie liée à la prise en charge fiscale des élus », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « J’ai pu déposer tous les éléments de preuves en rapport avec les déclarations qui sont les miennes. Il reste à la commission de pouvoir concilier les éléments… »

En septembre dernier, une commission spéciale temporaire avait été mise en place à l’Assemblée nationale pour entendre les députés Jean-Baptiste Muhindo Kasweka et Delly Sessanga, sur l’affaire 21 000 USD.

Tout était parti d’une déclaration faite le 30 août dernier par l’opposant Martin Fayulu qui avait déclaré que « la rémunération des députés nationaux s’élève depuis janvier 2022 à 21 000 dollars par mois, en violation flagrante de la loi budgétaire ».

Cette déclaration avait été approuvée par les députés Delly Sessanga et Jean-Baptiste Muhindo, mais démentie par le collectif des députés nationaux des vingt-six provinces de la RDC.

Partager avec :