Attaque codeco à Djugu : La Monusco déplace les blessés vers Bunia

9 mai 2022
IMG-20220509-WA0021.jpg
Partager avec :

Après les massacres de plus de 50 personnes dimanche dernier par les milices « Coopérative pour le développement du Congo », CODECO, à Djugu dans la province de l’Ituri, la Monusco s’est chargée d’évacuer certains blessés graves vers Bunia pour des soins appropriés.

Dimanche soir, plus de 30 personnes signalées ont été grièvement blessées avant d’être admises à l’hôpital général de Mongwalu et au centre de santé de Kilo pour des soins dans la meme province.

Avec un débordement des patients, La MONUSCO et OCHA se sont activés de leur côté pour évacuer certains de ces blessés vers Bunia pour une meilleure prise en charge, selon le chef du secteur de Banyali-Kilo, Innocent Matukadala.

Ce dernier a renseigné aux médias locaux que la grande partie des victimes sont des orpailleurs qui travaillaient dans cette localité minière.

Jean-Pierre Bikilisende, bourgmestre de la commune rurale de Mungwalu dans le territoire de Djugu a affirmé que parmi les victimes, figure un bébé de quatre mois.

Jusqu’à ce matin, le bilan des morts est chiffré à 52 selon plusieurs sources sur place. Dans l’entre-temps, la fouille se poursuit dans la localité de Massasi pour retrouver d’autres corps qui seraient sous les décombres.  

Related Articles

Leave a Reply

Partager avec :
AllEscort