Beni : Le ministre de la santé dénonce le kidnapping d’un médecin dans la zone de santé de Kabasha

15 novembre 2022
IMG-20221115-WA0038.jpg
Partager avec :



Trois personnes ont perdu la vie, 20 autres portées disparues et un médecin kidnappé, tel est le bilan d’une attaque perpétrée par les rebelles ADF dans la zone de santé de Kabasha en territoire de Beni.

Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention Jean-Jacques Mbungani qui l’a annoncée lundi dernier, dénonce cet acte de kidnapping qui selon lui ,met en difficulté ce santé de santé.

« Je viens encourager la famille du docteur Kejano qui a été kidnappé par les terroristes. Je saisis l’occasion pour dénoncer avec la plus grande rigueur cet acte de kidnapping qui vient de mettre en difficulté le centre de santé de Kabasha», a-t-il fait savoir dans une vidéo sur son Twitter.

D’après lui, le centre de santé a été détruit, les médicaments pillés, cédant ainsi la place à un total désarroi dans le chef de la population. Il a promis le soutien du gouvernement pour sécuriser les personnes en difficulté.

« Je viens encourager le personnel médical à tenir bon malgré le moment difficile. Le gouvernement est aux côtés du personnel de la santé et nous déployons tous les efforts nécessaires pour sécuriser tous ceux qui travaillent dans les milieux en difficulté.», a-t-il indiqué.

Et de poursuivre « Nous sommes confiants quant à la détermination des autorités locales de tout mettre en œuvre pour retrouver ce médecin car il s’agit d’un personnel soignant de haute facture qui donne toute son énergie et toute sa vie pour sauver la vie des autres ».

Partager avec :