Related Articles















Bintou Keita insiste sur la sécurisation des installations de la MONUSCO

15 août 2022
FB_IMG_1621965908537-1
Partager avec :
Bintou Keita, représentante spéciale du secrétaire des Nations Unies au Congo, accompagnée de ses collaborateurs ont échangé avec le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité, Daniel Aselo autour du contexte actuel basé sur les multiples attaques contre le personnel et les installations de la MONUSCO, surtout dans la partie Est du pays.

A travers cette rencontre, Bintou Keita sollicite l’assurance des autorités congolaises sur la sécurisation du personnel de la MONUSCO et leurs installations, surtout lors du déploiement du reste du personnel de Butembo vers Béni et Kiwanja.

Une requête qui a retenu l’attention du patron de la sécurité congolaise, Daniel Aselo Okito wa Koy, en tant que pouvoir public dont l’obligation est de sécuriser les personnes et leurs biens sur toute l’étendue du pays.

Il a rassuré l’apport des services congolais dans la sécurisation du personnel de la MONUSCO, “surtout en cette période où sa présence n’est plus supportée par la population congolaise. Aussi, surtout en cette période où le débat est engagé sur son retrait progressif du sol congolais” précise le service du ministre Aselo.

Partager avec :