Conflit Yaka – Teke : Plus de 20 personnes tuées au village Mibe

7 septembre 2022
IMG-20220907-WA0028.jpg
Partager avec :

Au moins 20 personnes ont été tuées dont seize civils et 5 militaires, mardi 6 septembre, lors des affrontements entre les communautés Teke et Yaka au village Mibe où résident les Yaka. C’est ce qu’a rapporté la société civile locale ce mercredi 07 septembre.

Le ministre provincial de l’Intérieur a fait savoir que, les cinq militaires tués ont été envoyés pour rétablir l’ordre public dans cette partie du pays.

Face cette situation, une délégation gouvernementale a récemment échangé avec les représentants des Teke et des Yaka en vue d’une solution au conflit qui déchire ces deux communautés de la province du Maï-Ndombe.

Il y a lieu de signaler que, les deux communautés s’opposent depuis plusieurs mois à la hausse d’une redevance au titre du droit coutumier sur les produits agricoles imposés par les chefs coutumiers Teke aux « non originaires ».

D’après plusieurs sources sur place, le recouvrement forcé d’une redevance coutumière suivi d’arrestations et autres traitements jugés inhumains par les victimes serait la cause des affrontements meurtriers.

Asaph Mawonda

Partager avec :