Related Articles















Conflits à l’Est de la RDC: Le M23 se moque des résolutions de la tripartite de Luanda

7 juillet 2022
download-15.jpeg
Partager avec :

Quelques heures après la rencontre tripartite de Luanda, des nouveaux affrontements ont eu lieu autour des localités de Kanyabusoro et Kazuba, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Willy Ngoma, porte-parole du Mouvement du 23 mars (M23) a qualifié d’illusions les résolutions assorties des pourparlers de Luanda, la capitale angolaise, a rapporté l’agence presse Reuters Africa.

“Seul le M23 peut signer le cessez-le-feu avec le gouvernement”, a affirmé à cette a fence, le porte-parole du mouvement terroriste.

Ce, avant d’affirmer: qu’il y a eu ce jeudi 07 juillet, un échange de tirs entre les forces loyalistes et ce mouvement, après l’assaut mené par les FARDC contre les positions des rebelles dans le territoire de Rutshuru.

Malgré les négociations de Nairobi, et la rencontre de Luanda, le M23 toujours pas satisfait. D’où la question de savoir si la RDC devrait-elle se soumettre aux caprices de ce mouvement rebelle ?

Partager avec :