Related Articles















Conflits à l’Est: « notre stratégie de reconquête des territoires occupés par le M23 bat de l’aile » (Claudel Lubaya)

12 juillet 2022
7715E674-1278-4197-8E91-C8CD01841A1E
Partager avec :

Le député national élu de Kananga s’est exprimé via son compte Twitter ce mardi 12 juillet, au sujet de la guerre à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) où le Mouvement rebelle du 23 mars (M23) occupe quelques territoires congolais.

Claudel Lubaya estime que Kinshasa doit sortir du populisme et confusionnisme et dire la vérité au peuple sur ses accords en 2019 avec le M23 à Kigali.

« Sur la guerre de l’Est, Kinshasa doit, en interne, sortir du populisme et du confusionnisme et user de la transparence en disant la vérité au peuple sur ses engagements de 2019 avec le M23 à Kigali », a-t-il conseillé.

Le président de UDA originale ( Union des démocrates africains) est convaincu que les stratégies mises en place par le gouvernement congolais en vue de reconquérir les territoires sous occupation du mouvement terroriste du M23 battent de l’aile.

Depuis fin mai dernier, le Gouvernement de la RDC accuse le Rwanda de soutenir le M23, qui fait la guerre aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo.

Depuis la résurgence des combats, plusieurs rencontres ont eu lieu au niveau de la sous-région pour tenter de mettre fin à l’escalade des violences, et obtenir le cessez-le-feu. Mais jusqu’ici les résolutions assorties des rencontres de Nairobi, dans le cadre de l’EAC (East African Community) et de Luanda, en Angola ne sont suivies d’effets de terrain.

Partager avec :