Conflits RDC-RWANDA: Quand Kigali recourt aux mensonges comme stratégie de déstabilisation

20 juin 2022
38b029d7-4710-4541-af5e-ca8f6522a80b-1.jpg
Partager avec :

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), ont fait état de plusieurs mensonges déviants et d’innombrables messages de haine conçus de la part de Kigali.

Ces messages dispersés partout dans la toile pour faire croire à l’opinion tant nationale qu’internationale qu’il se pratique une chasse à l’homme ou un sentiment de xénophobie contre certains militaires et quelques communautés congolaises.

C’est dans un communiqué rendu public le 19 juin récent que les FARDC ont dénoncé la mesquinerie démoniaque que Kigali veut attribuer à la population de la République démocratique du Congo.

« L’objectif poursuivi est de tromper. Comme il le fait à l’accoutumée, et d’entraîner ainsi une partie de la population congolaise à tomber dans le piège de stigmatisation », précise le communiqué signé par le Porte-parole des FARDC.

Qualifiant cette stratégie d’une russe démoniaque, séparatiste, ingénieuse et maléfique de Kigali, les FARDC réitèrent leur détermination à protéger l’intégrité territoriale de la RDC.

À la chute de ce communiqué, il est précisé que les Forces de Défense et de Sécurité sont à pied d’œuvres pour traquer tout individu ou toute structure qui menacerait des personnes en fonction de leur appartenance à une communauté donnée.

« Au delà des sanctions exemplaires, la Justice militaire va se saisir des auteurs de tout acte susceptible de troubler la cohésion nationale », lit-on dans ce communiqué.

Related Articles

Partager avec :
AllEscort