Contrôle des plaques des motos : Peu de conducteurs se conforment ( constat)

11 août 2022
20220811_090227.jpg
Partager avec :

Alors que le contrôle des plaques d’immatriculation des motos est prévu ce jeudi 11 août en ville de Kinshasa, capitale congolaise, peu de conducteurs seulement ont respecté ce mot d’ordre.

A 7h, sur l’arrêt DGC -Barré dans la commune de Ngaliema, plusieurs conducteurs ne se sont pas procurés des plaques, constate le reporter de Kt.cd

Communément appelés  » Wewa », ces conducteurs disent s’opposer à cette mesure du gouverneur de la ville Gentiny Ngobila, s’interrogeant notamment à quoi servirait cet argent.

« Je ne veux pas acheter cette plaque. A l’époque du gouverneur André Kimbuta j’avais donné 35$ et jusqu’à aujourd’hui je n’ai pas eu de plaque. A quoi servirait cette somme d’argent, parce que c’est beaucoup», a lancé un conducteur de moto au micro de Kt.cd.

Par ailleurs, un autre conducteur qui s’est conformé à cette mesure, déplore le comportement de ses pairs. Il soutient que c’est de l’entêtement.

« Quand les éléments de la police vont commencer à les traquer, ils vont s’en procurer. C’est de l’entêtement et ce n’est pas bien ce comportement », a-t-il déploré.

Le commissaire adjoint de la Police nationale congolaise ( PNC) en ville de Kinshasa Sylvano Kasongo a relevé que lors de ce contrôle, les conducteurs de motos qui ne vont pas se conformer payeront également des pénalités.

Partager avec :