Des quartiers de Kinshasa submergés après une pluie torrentielle

25 octobre 2022
IMG-20221025-WA0035.jpg
Partager avec :

La pluie torrentielle qui s’est abattue lundi 24 octobre à Kinshasa, capitale congolaise fait parler d’elle. Du centre-ville aux périphéries de la capitale, les inondations ont été signalées. Mais l’autorité de la ville n’a signalé aucun drame jusque-là.

Comme sur les réseaux sociaux, l’Agence congolaise de presse a partagé une vidéo « No comment » de plus de deux minutes. Ces images illustrent des inondations sur le boulevard Triomphale, aux abords du stade de Martyrs et du Palais du peuple, siège du Parlement ainsi que dans la commune de Kalamu où les eaux de ruissellement atteignent presque les toits de maison.

« J’ai tout arrêté à partir de 10h quand la pluie est devenue forte. J’ai vu des chauffeurs de taxis sortir du siège et se mettre sur le toit de leurs véhicules abandonnant leurs véhicules dans l’eau. Je crois que, cette pluie a causé des dégâts d’autres parts », indique un motard à kt.cd

Le déluge. Kinshasa y était presque. L’eau arrivait même aux torses de certaines personnes. Selon les vidéos partagées depuis des communes kinoises. “Le grand problème c’est que, les caniveaux que nous avons, certains ne correspondent pas à notre agglomération. si cette pluie avait continué jusque tard dans la nuit, il y aurait déluge », poursuit ce même motard à la trentaine révolue.

Partager avec :