Élections 2023 : Kabund compte aligner les candidats à tous les niveaux

22 juillet 2022
IMG-20220722-WA0001.jpg
Partager avec :

Avec son parti politique Alliance pour le changement ( AC), Jean-Marc Kabund annonce qu’il va aligner les candidats à tous les niveaux aux élections qui se profilent à l’horizon 2023.

Il l’a affirmé ce vendredi 22 juillet au cours d’une interview accordée à la presse française, quelques heures seulement après son coup de gueule contre son ancien parti et le président de la République.

Alors que l’Union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS) réclame son mandat de député national, Jean-Marc Kabund indique qu’un député ne peut perdre son mandat que  » s’il a délibérément quitté le parti qu’il l’avait aligner aux élections».

« La constitution est claire, un député national élu sur une liste appartient à cette liste donc au parti mais dès lors ce parti l’exclut donc le député garde son mandat » a-t-il fait savoir.

Accusé par bon nombre de personnes de l’enrichissement illicite, cet ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale a soutenu que c’est une « bêtise humaine ».

« Tout le monde sait qu’un député national au bout d’un mandat ne peut pas manquer de se construire des maisons. N’ai-je pas dénoncé le train de vie excessif au sein des institutions ?, mais l’Assemblée nationale est l’une de ces institutions la plus budgétivore, j’en faisais partie, je bénéficiais de ce train de vie », a-t-il poursuivi.

Partager avec :