ESU : Mécontent des négociations banc syndical-gouvernement, le personnel scientifique de l’Ifasic boycotte la reprise des cours

4 avril 2022
IMG-20220404-WA0007.jpg
Partager avec :

À l’Institut Facultaire des sciences de l’information et la communication (IFASIC), le personnel scientifique dit non à la reprise des cours. Ce, quelques jours après la fin des négociations avec le gouvernement.

Dans une interview exclusive accordée lundi 4 avril à Kt.cd, Oboul Okwess, chef des travaux et délégué principal du syndicat du personnel scientifique de cette institution a soutenu que le gouvernement n’a répondu qu’à 1/10 de leurs revendications.

« À la place ce sont les professeurs qui ont tout obtenu, comme toujours. Le fait pour le Gouvernement de se cacher derrière le manque à gagner des professeurs pour les amadouer et ne pas répondre à notre demande principale, à savoir respecter la tension salariale entre les corps, montre bien que ce Gouvernement n’est plus crédible à nos yeux », a-t-il fait savoir.

Il juge aberrant que le pseudo-nouveau barème qui circule prévoie que les professeurs aient un traitement de 14 fois plus que l’assistant du premier mandat.

« Pour nous donc, l’université peut se contenter de la présence des professeurs pour fonctionner, nous, les valets, attendront des meilleures conditions de travail pour être pleinement au service de la Nation. C’est de l’arnaque ça », a-t-il regretté.

Alors que les négociations entre le gouvernement-banc syndical de l’ESU ont pris fin vendredi dernier, la suite de l’année académique reste incertaine si le personnel scientifique maintenait sa décision.

Il convient de signaler qu’à l’IFASIC, les cours ont timidement repris depuis le 23 mars de l’année en cours, soit 3 mois après le lancement de l’année académique.

Partager avec :