Related Articles















Face à la situation socio-politique de la RDC, le Centre de G. Kambinga propose « un plan de salut national »

22 août 2022
IMG-20220822-WA0033.jpg
Partager avec :

Le regroupement politique s’est exprimé ce lundi 22 août, lors de la conférence de presse tenue à Kinshasa sous la présidence de son autorité morale Germain Kambinga Katomba.

Le Centre a invité la classe politique congolaise dans son ensemble à mettre fin à la politique de l’autriche, d’éviter de fermer les yeux sur la dégradation, la déliquescence de la nation, planifiées de l’extérieur. Pour Germain Kambinga, il faut impérativement qu’au niveau interne, les congolais se mettent ensemble pour résoudre la crise politique qui s’y vit, en vue de la normalisation de la vie nationale.

« Nous devons d’abord résoudre la crise politique interne qui constitue une épine dans le processus de normalisation de la vie nationale. L’heure est venue pour que, dans un sursaut patriotique et par un grand rassemblement national, malgré nos profondes divergences, nous adoptions une démarche claire , commune et résolue afin de barrer la route aux agresseurs qui pillent nos richesses, tuent nos frères et nos enfants, violent nos mères et nos sœurs et tracent un avenir sombre , incertain et dépourvu d’espoir pour nos générations à venir », a dit Germain Kambinga.

Il estime qu’il faut, pour parvenir aux actions globales et au consensus national sur les questions institutionnelles et politiques, prendre des décisions de mise en œuvre d’une politique d’ouverture du président de la République, en vue de renforcer la cohésion nationale en cette période d’agression. Initier les états généraux des services de sécurité à l’intérieur en vue, de renforcer d’une part leurs capacités opérationnelles; d’autre part, revoir le protocole d’actions desdits services, soutient-il dans son plan.

Giscard Havril

Partager avec :