Felix Tshisekedi n’a jamais nommé un officier supérieur décédé (Mise au point)

19 octobre 2022
20221018_073038.jpg
Partager avec :


Il s’appelle Kisebwe et non Kisembwe, l’officier supérieur récemment nommé à la tête d’une zone de défense par le chef de l’Etat Felix Tshisekedi, recadre le cabinet du président de la République.

D’après le cabinet du président de la République qui fait cette mise au point, il s’agit de l’erreur de prononciation de la lectrice de ces ordonnances. Que dire du prénom, du postnom et du matricule ? La présidence est restée tacite sur ces questions et renvoie toute la charge à la présentatrice du journal à la chaîne nationale qui n’a fait que lire ce qui lui a été présenté.

« Contrairement à une certaine rumeur répandue dans les réseaux sociaux au sujet des dernières nominations au sein de l’armée, son excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République et commandant suprême des FARDC n’a jamais nommé un officier supérieur décédé », a-t-on appris de la présidence.

Présentant le vrai concerné dans cette nomination, le Palais de la nation indique que, le général Kisebwe Lamuseni est un ancien commandant de la Garde républicaine.

Issu de la dernière promotion 2022 du Collège des Hautes Études et de Stratégie et défense (CHESD), le général Kisebwe était affecté dans les zones opérationnelles de l’Ituri et Haut-Uélé, a ajouté la même source.

Partager avec :