Gratuité de la maternité: Le ministre Mbungani réaffirme la volonté du gouvernement pour l’effectivité

5 août 2022
images-20.jpg
Partager avec :

Le gouvernement congolais est à même d’appuyer les structures de l’État et celles qui sont en partenariat avec le ministère de la Santé dans le cadre de la gratuité de la maternité.

C’est ce qu’a dit le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention Jean-Jacques Mbungani jeudi dernier à l’issue de son itinérance dans quelques structures sanitaires au Mont Amba, en ville de Kinshasa.

Il s’agit entre autres du centre hospitalier Monkole, Cliniques universitaires de Kinshasa, centre hospitalier Saint Gabriel, Laphaki, hôpital général de Matete, hôpital Saint Joseph, centre hospitalier Kisenso, centre médical de Ngaba ainsi que le centre médical de Barumbu.

Sur place, le ministre de la santé, accompagné de la vice-ministre et bien d’autres personnalités ont voulu se rendre compte de l’effectivité de la gratuité de la maternité.

« Comme vous le savez, 9 zones de santé sur les 35 que comptent la ville province de Kinshasa font déjà de la gratuité. Il était important d’identifier les autres structures qui pourront accompagner le gouvernement dans ce grand projet », a fait savoir Jean-Jacques Mbungani.

Il a aussi affirmé qu’à ce jour, 10 millions de dollars américains sont déjà disponibles pour ce projet sur le 35 millions qui devront être alloués par an, ce, avant de rassurer que, la gratuité de la maternité va s’étendre sur l’ensemble du pays.

Leave a Reply

Partager avec :