Ituri: Plus de 50 morts et des portés disparus dans une attaque des miliciens CODECO

9 mai 2022
1652084949257.jpg
Partager avec :

Des membres de la milice CODECO ont abattu près au moins 50 personnes dimanche 8 mai lors d’une attaque sanglante perpétrée dans le territoire de Djugu en Ituri, a annoncé Jean-Pierre Bikilisende, bourgmestre de Mongwalu.

Le drame s’est déroulé dans l’agglomération de Kablangete située à 7 kilomètres de Mongbwalu. Cette attaque visait spécialement un site minier, précise t-il, avant de dresser un bilan macabre en associant avec la disparition de plus d’une centaine de villageois et des plusieurs biens matériels.

« L’ennemi qui est la milice CODECO a pris d’assaut l’agglomération de Kablangete située à 7 kilomètres de Mongwalu[…]. Pour le moment, le bilan provisoire fait état de 52 morts et plus de 100 civils portés disparus et plusieurs biens pillés par les rebelles », a dit Jean-Pierre Bikilisende.

Sous cette psychose de bruit de balle,l’on observe un important déplacement au sein du chef de la population en direction des zones supposées sécurisées a-t-on appris.

Il convient notamment de rappeler que c’est pour une deuxième fois qu’un drame de cette envergure s’abat sur la population de Djugu en Ituri, une zone soumise à l’autorité militaire depuis l’instauration de l’état de siège.

D’après un rapport du Baromètre de sécurité de Kivu(KST) datant du 02 février 2022, au moins 52 personnes dont 16 enfants ont été tuées par arme blanche lors d’une incursion attribuée aux rebelles CODECO sur la plaine Savo dans la localité de Bule, toujours en territoire et province précité .

Related Articles

Leave a Reply

Partager avec :
AllEscort