Ituri: Une attaque de la CODECO fait 12 morts à Mbidjo

9 septembre 2022
Ituri
Partager avec :

RDC: nouveau massacre de civils dans un camp de déplacés en Ituri - Le Point

Au moins 12 personnes ont été tuées et plusieurs autres kidnappées lors d’une attaque perpétrée par des miliciens CODECO ( Coopération pour développement du Congo), ce vendredi 9 septembre, au village Mbidjo, près du territoire de Djugu, en province d’Ituri. Selon le chef de ce village, plus de 400 maisons ont été également incendiées.

Richard Dz’da a expliqué que « les assaillants sont arrivés vers 5h30’ et ont mené l’opération jusqu’à 11 heures, sans se faire inquiéter. Ils sont venus de la chefferie voisine de Mabendi, jusqu’à présent la situation n’est pas encore bonne, les populations sont encore dans la brousse ».

D’après la société civile de cette localité, « il s’agit pour l’instant d’un bilan provisoire, car les fouilles continuent et plusieurs personnes ont été kidnappées », a-t-on appris.

Jules Uweshi son président a affirmé que d’autres personnes sont introuvables.
« Il y a des gens qui restent introuvables jusqu’à présent et les fouilles continuent. Ce bilan reste provisoire. Les habitants ont tous pris la direction de la forêt. Nous regrettons que l’armée n’ait rien fait pour limiter le dégât ».

Actuellement, la situation est tendue, toute la population est en débandade. Les miliciens règnent en maîtres dans la région.

Depuis plus d’une année, la situation sécuritaire se dégrade de plus en plus dans le territoire de Djugu, alors que la province d’Itur est sous état de siège.

Partager avec :