Kabund appelle à l’intervention de Mboso pour sa liberté

11 octobre 2022
IMG-20220729-WA0052.jpg
Partager avec :


Plusieurs semaines après la détention du député national Jean-Marc Kabund, ses avocats sollicitent l’implication du speaker de l’Assemblée nationale Christophe pour obtenir la liberté de leur client.

Dans une requête « en main levée » lundi dernier, le conseil de Kabund motive sa demande par le souci de voir cet élu du peuple participer à toute la session parlementaire de septembre.

« Vous prendrez donc cette décision en toute légalité conformément aux dispositions susvisées qui investissent l’Assemblée nationale du pouvoir de mettre fin à toute détention ou poursuite contre un député national dès la reprise de la session parlementaire depuis le 15 septembre 2022 », ont écrit ces avocats.

Ces derniers affirment que « la détention précitée est faite en violation flagrante des dispositions tant constitutionnelles, légales que réglementaires de l’Assemblée nationale dont vous avez la mission de faire respecter ».

En détention à la prison centrale de Makala depuis le mois d’août dernier, l’ancien président intérimaire du parti présidentiel a été accusé notamment pour outrages au chef de l’Etat. D’après les sources judiciaires, la prochaine audience est prévue le 17 octobre prochain.

Partager avec :