Plusieurs interpellations avant l’entrée de Jean-Marc Kabund à la Cour de cassation

28 juillet 2022
2015-01-19T160948Z_1704481920_GM1EB1J1UI701_RTRMADP_3_CONGODEMOCRATIC-POLITICS-PROTESTS_0
Partager avec :

Plusieurs personnes dont les militants du parti politique Alliance pour le changement (A.Ch), cher à Jean-Marc Kabund, ont été interpellés ce jeudi 28 juillet après leur résistance face au force de l’ordre devant le parquet de près la Cour de cassation ou leur leader est convoqué. C’est le constat fait par un reporter de Kt.cd sur place.

Aussi, quelques journalistes présents sur le lieu ont subi des menaces de la Police, avec comme conséquence la perte des matériels.

Pendant ce temps, plus de 30 minutes déjà, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale est devant les juges qui sont en train de le questionner.

Un mouvement de panique a gagné les esprits, alors que la police et les militants de A.Ch étaient dans cette ambiance de tension.

 

 

 

 

Partager avec :