Kinshasa : Liza Nembalemba sensibilise sur l’importance du lait maternel pour les nouveaux nés

19 août 2022
IMG-20220819-WA0042.jpg
Partager avec :

En marge de la célébration de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), la ministre provinciale de la santé publique, hygiène et prévention, Liza Nembalemba a sensibilisé sur l’importance de cette pratique.

Lors d’une séance de travail organisée ce jeudi 18 août, le numéro 1 de la santé en ville de Kinshasa a encouragé les médecins chef des zones, les femmes accoucheuses et bien d’autres acteurs de ce secteur à porter cette sensibilisation dans leurs communautés respectives.

Recommandé aux nouveaux nés pendant les 6 premiers mois, le lait maternel met l’enfant à l’abri de plusieurs maladies, souligne la ministre Liza Nembalemba

«(…) Nous tenons vraiment à sensibiliser les Kinoises et Kinois, plus les Kinoises de manière à ce qu’ils comprennent l’importance du lait maternel qui met les
nouveaux nés à l’abri de beaucoup de maladies. Le travail que nous faisons, c’est toujours pour l’accompagnement du chef de l’État dans la couverture santé universelle mais aussi pour montrer à l’autorité urbaine que nous sommes vraiment impliquées pour la santé des Kinoises et Kinois », a-t-elle indiqué.

Présente à cette séance, la nutritionniste Lydie Kembi, a affirmé que le lait maternel est le meilleur aliment pour les nouveaux nés.

Avec l’appui du Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF), plusieurs actions seront menées notamment par les médecins chef des zones via les médias pour la vulgarisation de ce message jusqu’au 23 août prochain.

Partager avec :