« La Covid n’appartient pas encore au passé » (Jean-Jacques Mbungani)

14 octobre 2022
IMG-20221014-WA0024.jpg
Partager avec :



Contrairement à ce qui a été relayé par plusieurs médias, la Covid-19 n’appartient pas encore au passé en République démocratique du Congo (RDC). Telle est la mise au point du ministre de la santé Jean-Jacques Mbungani ce vendredi 14 octobre. Il rassure tout de même la population sur la baisse sensible des cas depuis 16 semaines consécutives.

Dans une interview accordée à la presse, le coordonnateur du secrétariat technique de l’équipe de riposte contre la COVID-19, n’a pas annoncé la fin de cette maladie en RDC mais plutôt une accalmie sur toute l’étendue.

« La pandémie de Covid-19 n’est plus un problème de santé publique en RDC. Il y a une accalmie sur toute l’étendue de la RDC. La situation est vraiment sous contrôle », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter, « C’est grâce à la vaccination que cette maladie a été vaincue. Le nombre des vaccinés ne fait qu’augmenter. La population congolaise a pris conscience de la façon d’éviter la Covid-19. Ainsi, cet engagement de la population a fait que l’immunité collective est très forte. Cela a fait que le virus circule difficilement ».

Partager avec :