Related Articles















La RDC appelée à renoncer à certains blocs pétroliers pour protéger la forêt

5 octobre 2022
images-35.jpg
Partager avec :

En séjour en République démocratique du Congo ( RDC), l’envoyé spécial des USA sur le climat John Kerry a eu un échange avec la presse mardi dernier. A l’occasion, il a note la nécessité pour la RDC de renoncer à certains blocs pétroliers pour protéger la forêt.

Il estime qu’il était possible de créer des emplois et du développement économique sans mettre en danger des zones sensibles du point de vue de l’environnement telles que les tourbières.

Aussi, John Kerry s’est dit convaincu qu’il était possible « de trouver un équilibre entre la nécessité de protéger le Bassin du Congo et les exigences de développement et de création d’emplois ».

Peu après cette conférence de presse, celui-ci a eu des échanges avec le chef de l’État Félix Tshisekedi notamment sur la protection de l’écosystème du Bassin du Congo ainsi que sur l’importance des opportunités de développement économique.

Rappelons qu’au mois de juillet, le Gouvernement congolais a lancé des appels d’offre pour 30 blocs pétroliers et gaziers, s’attirant les critiques d’organisations de défense de l’environnement. Celles-ci font valoir que l’exploitation pétrolière dans les forêts et tourbières du Bassin du Congo risquait de libérer de grandes quantités de carbone.

Partager avec :