«l’état de siège n’est pas un échec» (gouverneur militaire Johnny Luboya)

18 mai 2022
IMG-20220518-WA0040.jpg
Partager avec :

une année après le début de la mesure exceptionnelle de l’état de siège décrété par le chef de l’État. l’heure est au bilan. Si pour les uns c’est un échec, le gouverneur militaire Johnny Luboya, lui, ne voit pas les choses de cet œil.

Selon lui, «l’état de siège n’est pas un échec» dit-il devant la presse lors d’un briefing tenu par le porte-parole du gouvernement hier mardi 17 mai en marge de la journée de la Libération.

Pour le gouverneur militaire de l’Ituri, cette mesure exceptionnelle a permis «la sécurisation de la ville de Bunia et la réouverture des axes routiers RN 27 et RN4. La dernière phase de la récupération des grandes agglomérations est en cours» a-t-il indiqué.

Plusieurs ONGs, et les mouvements citoyen et certains politiciens ont crié à la lever de cette mesure qui selon eux ne fait qu’aggraver la situation de l’insécurité dans cette partie du pays.

Le chef de l’Etat Felix Tshisekedi a promis une table ronde pour évaluer la mesure de l’état de siège décrété en Ituri et au Nord Kivu.

Related Articles

Partager avec :
AllEscort