Related Articles















Nord-Kivu : Hausse des prix de ciment et carburant, Promesse Matofali compati à la douleur de la population du grand nord

13 juillet 2022
IMG-20220713-WA0000.jpg
Partager avec :

La population du grand nord de la province du Nord-Kivu, notamment Beni, Mangina, Oicha, Butembo, Lubero et une partie de la province voisine de l’Ituri est actuellement victime d’une situation économique alarmante, au-delà de celle sécuritaire qui a élu domicile dans cette partie du pays.

Dans cette région, un litre d’essence coûte actuellement 5000 CDF, alors qu’il y a quelques mois, il se négociait à 2000 CDF. De même pour le sac de ciment qui se vend actuellement à 18$, contrairement aux jours et mois passés où il se vendait en moins de 18$. Une montée vertigineuse dont nul ne sait justifier et expliquer et qui accable la population.

Cela, en dépit de l’autre crise d’insécurité grandissante qui empêche les populations à accéder à leurs champs.

Promesse Matofali, député provincial élu de Butembo qui compati aux côtés de ses électeurs se dit inquiet de ces crises qui frappent la population de cette contrée.
Il invite les autorités de l’état de siège de s’impliquer à fond afin de trouver rapidement des solutions palliatives.

Disciple inconditionnel de Moïse Katumbi, Promesse Matofali a profité de son séjour dans son fief électoral pour transmettre le message de son parti Ensemble pour la République qui, selon lui vise à transformer le social du peuple congolais.

« Nous revenons de la région de Beni où nous avons palpé du doigt les réalités actuelles que traverse la population. Fort malheureusement, nous avons des dirigeants qui ont été élus, mais sur base d’un programme donné en faveur de cette population. C’est pourquoi, de partout où nous sommes passés nous avions expliqué à la population la différence entre Ensemble pour la République et les autres partis, et la vision de notre leader Moïse Katumbi Chapwe« , a-t-il conclu.

Partager avec :