L’association des pétroliers du Nord Kivu (APENOKI) est entrain en grève sèche à partir de ce jeudi 16 mars 2023.C’est à travers une lettre adressée au gouverneur militaire du Nord Kivu et dont une copie nous est parvenue que ces opérateurs économiques décident d’observer une grève sèche pour, selon eux, faire attendre leurs voix.

Sans pour autant donner plus des précisions sur les raisons de leur décision, les pétroliers du Nord Kivu réunis au sein de l’APENOKI déplorent la lourdeur administrative à laquelle ils font face dans l’harmonisation du prix des produits pétroliers à la pompe dans la province du Nord Kivu.

Une situation qui intervient pendant que la ville de Goma fait aussi face à une pénurie alimentaire depuis la détérioration de la situation sécuritaire et l’occupation des plusieurs villages dues notamment à la guerre du M23 sous couvert du Rwanda et les forces armées de la Rd Congo.

Paulin Aganze, licencié en Relations internationales de l'Université officielle de Bukavu. Journaliste spécialiste des questions de l'Est de la RDC