Paul José Mpoku sort de son silence sur le crash raté des Léopards U23

4 novembre 2022
IMG_20221104_082954.jpg
Partager avec :

« Une fédération sportive se doit d’être solide de l’équipe A jusqu’aux plus jeunes enfants qui jouent sous le maillot national.» ce qu’a déclaré l’international congolais, Paul José Mpoku dans sa lettre adressée à la fédération congolaise de football association (FECOFA) rendu public ce jeudi 03 novembre 2022 sur ses réseaux sociaux.

En effet, l’ancien milieu offensif de Standard de Liège a monté créneau pour battre à coup de bâton la manière dont les Léopards U23 ont été traités pendant qu’ils allaient disputé le match retour contre l’Algérie en Alger en marge des éliminatoires de coupe d’Afrique des nations (CAN).

« Sur cette terre il y a un temps pour tout. […] Un temps pour protéger l’intégrité physique des jeunes de cette même équipe nationale. Sommes-nous conscient que les U23 ont failli perdre la vie ? Des petits frères, des amis, mais surtout des simples hommes qui n’ont pas demandé à voyager en péril… Jusqu’à se retrouver en insécurité prolongée, incertains même de pouvoir rallier Alger durant de longues heures.» peut-on lire sur cette lettre.

À poursuivre, il ajoute que « Trop c’est trop. Une fédération sportive se doit d’être solide de l’équipe A jusqu’aux plus jeunes enfants qui jouent sous le maillot national. Cette solidité administrative et sportive ne passera que par une mentalité sérieuse et responsable […] Ensemble, avec ceux qui font de leur mieux à la fédé, avançons vers un projet sportif congolais plus sérieux.».

Malgré leur défaite (3-1) sur la terre algérienne, les jeunes espoirs congolais ont réussi à se qualifier au dernier tour de cette phase qualificative grâce à leur large victoire au stade des Martyrs au match aller sur la note de (4-1). Ils défieront le Ghana au mois de mars 2023.

Partager avec :