Related Articles















Pré-Cop 27 : Eve Bazaïba plaide pour le rehaussement du prix de Carbonne en RDC

3 octobre 2022
IMG-20221003-WA0021.jpg
Partager avec :

Il s’est ouvert ce lundi 3 octobre à Kinshasa, capitale congolaise, les travaux préparatoires de la Cop 27. À l’occasion, la Vice-Premier ministre congolais, en charge de l’Environnement Eve Bazaiba a plaidé pour le rehaussement du prix de Carbone forestier en République démocratique du Congo.

D’après elle, Il est anormal que le prix d’un service qui sauve la planète ne soit pas valorisé à juste titre.

« Le prix de la tonne de carbone séquestrée devait correspondre aux coûts relatifs à la préservation de ce service. A ce propos, c’est 100 dollars américains qui ont souvent été avancés, mais que nous estimons toujours insuffisant, en contrepartie à la valeur des services rendus », a-t-elle dit dans son speech au palais du peuple.

La ministre de l’Environnement E. Bazaiba suggère aussi que les pays pollueurs trouvent dans le rehaussement du prix du Carbonne forestier l’opportunité d’appuyer l’auto-financement de l’action climatique dans les pays dotés d’importantes ressources forestières, « car nous sommes capables de contribuer aux fonds d’adaptation et d’atténuation et aider nos frères des pays les moins avancés qui ne sont pas aussi dotées naturellement que nous à lutter contre ce phénomène ».

Ces assises qui vont se clôturer le 5 octobre prochain, connaissent la participation de plus de 64 ministres de quatre coins du monde ayant dans leurs attributions les questions du climat.

Partager avec :