Pré-Cop 27 : La RDC ne va pas retirer l’appel d’offres pour les 6 blocs pétroliers

5 octobre 2022
08628891-8D91-4ED5-8087-582C9B35056E
Partager avec :

La ministre de l’Environnement et développement durable, Ève Bazaiba, a répliqué, ce mercredi 5 octobre, aux propos tenus par l’envoyé spécial des USA pour le climat, John Kerry. L’ancien secrétaire d’État américain avait appelé la RDC à renoncer à certains blocs pétroliers pour protéger la forêt.

Pour la ministre de l’Environnement, il n’y a aucune raison de renoncer à l’appel d’offres pour des blocs pétroliers. Ève Bazaïba demande par ailleurs une contre-expertise.

« Le président de la République a répondu à John Kerry qu’il ne pouvait pas suspendre l’appel d’offres pour les 6 blocs parce que pour nous, la RDC, ça ne pose aucun problème. Alors ceux qui pensent que ces blocs poseraient problèmes n’ont qu’à venir faire une contre-expertise », a-t-elle répliqué.

Ève Bazaïba estime que le pays a procédé à toutes les études avant de lancer son appel d’offres des blocs pétroliers.

Mardi 4 octobre, lors d’une conférence de presse à Kinshasa , John Kerry avait appelé la RDC à renoncer à certains blocs pétroliers pour protéger la forêt.

« Nous voulons équilibrer », a déclaré John Kerry, ajoutant qu’il devait rencontrer plus tard dans la journée le président de RDC Félix Tshisekedi afin d’évoquer la question avec lui.

Il a été, ensuite, reçu dans la soirée du même jour par le Président Félix Tshisekedi. Les deux hommes se sont entretenus sur le dossier sécuritaire de l’EST du pays, l’importance des opportunités de développement économique mais également la protection de l’écosystème du Bassin du Congo.

Partager avec :