Related Articles















RDC : L’ONU détient des solides preuves sur la présence rwandaise aux côtés du M23

4 août 2022
_125348573_e1032512-1bc7-4c56-898b-16d8517d8246
Partager avec :
L’Organisation des nations unies (Onu) dispose de « preuves solides » de la présence des troupes rwandaises qui  combattent aux côtés du Mouvement du 23 mars (M23 ), à l’est de la République démocratique du Congo (RDC), c’est ce qu’a affirmé ce jeudi 4 août l’AFP (Agence France presse) qui dit avoir consulté un rapport confidentiel du groupe d’experts des Nations-Unies, dans lequel il déclare également que le Rwanda les fournissent des armes et munitions.

 

« Le groupe onusien a obtenu des preuves solides de la présence et des opérations militaires menées par des membres des RDF (Forces de défense rwandaises) dans le territoire de Rutshuru, entre novembre 2021 et juillet 2022 », indique le rapport.

Et d’ajouter : « des membres des RDF ont mené des attaques conjointes avec des combattants du M23 contre l’armée congolaise et des groupes armés congolais, et ont fourni aux rebelles des armes, des munitions et des uniformes ».

En rappel, c’est depuis mai dernier que le M23, soutenu par les forces rwandaises, a mené son offensive la plus soutenue depuis des années, tuant des dizaines de congolais, sans compter des dizaines de milliers de personnes déplacées. Juillet dernier,  ce groupe contrôlait une grande partie du territoire,  presque trois fois plus grand qu’en mars, a précisé le groupe d’experts de l’Onu. 

La République democratique du Congo n’a jamais arrêté d’accuser son pays voisin le Rwanda comme étant complice de ce mouvement après des preuves accablantes brandies par l’armée congolaise. Pendant ce temps, le Rwanda a toujours nié son soutien à ce groupe armé, rejetant maintes fois les accusations de Kinshasa à ce sujet.

Leave a Reply

Partager avec :