Récemment investis, Daniel Aselo invite les nouveaux gouverneurs à matérialiser la vision du chef de l’Etat

17 juin 2022
IMG-20220617-WA0032.jpg
Partager avec :

Après les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs, tenues le 6 mai dernier et qui ont été organisées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dans plusieurs provinces, le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi a, par voix d’ordonnance présidentielle investi sept nouveaux dirigeants de ces entités, avec autorisation de faire la remise et reprise.

Après cette investiture, il ne restait plus rien que la notification du Ministère de tutelle pour rester dans le prescrit de la loi. C’est dans cet ordre que, cinq des sept gouverneurs ont effectué le déplacement de leurs provinces pour rencontrer Maître Daniel Aselo Okito Wa Koy, Vice-Premier ministre en charge l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, pour cette fin utile.

Parmi les cinq gouverneurs reçus par le numéro 1 de l’administration territoriale nationale, il y a lieu de citer Guy Mbadu Ndungidi du Kongo Central, John Kabeya Shikayi du Kasaï Central, Patrick Kabeya Matshi Abidi du Kasaï Oriental, Lodi Emongo du Sankuru, ainsi que Ngungwa Mwayuma Julie du Tanganyika. Julie Kalenga Kabongo, Nkuanga Masuani Bilolo et Patrick Bekanga Ansala, respectivement vice-gouverneurs du Kasaï Oriental, Kongo Central et Sankuru ont également accompagné leurs titulaires afin d’être notifiés. Ce qui a été fait.

Occasion pour le VPM de leur rappeler le rôle central que doit jouer le gouverneur de province dans l’accomplissement de ses missions régaliennes, lui confiées par la nation. Lesquelles missions doivent s’accomplir selon la vision et le leadership du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, pour le bien-être et de l’amélioration du social des congolais, contenue dans sa politique du “peuple d’abord”.

Les cinq gouverneurs et vice-gouverneurs reçus au cabinet du VPM Aselo. (Ph. tiers).

 » Votre première responsabilité, c’est d’abord de rassurer vos administrés et leur redonner cet espoir qui s’identifie à vous.
Vous êtes au service de la Nation, au service de la communauté et du peuple et non de vos plates-formes politiques. Vous n’êtes pas le gouverneurs des forces politiques qui vous portent à ces fonctions là, vous n’êtes pas gouverneurs des honorables députés qui ont voté pour vous. On doit voir en vous le véritable leader, qui créé des conditions où tout le monde est égal devant la loi », s’est adressé Aselo aux nouveaux chefs de l’administration en provinces.

Dans ce même chapitre, le VPM a mis un accent particulier sur les défis de chacun dans la quête du développement de sa province en recommandant ce qui suit: « il incombe à chacun, de tout mettre en œuvre pour exploiter toutes les potentialités de sa région, de sorte à offrir aux populations de meilleures conditions de vie, par la mise à disposition des services sociaux de base ».

Le nouveau gouverneur du Congo Central recevant sa notification du VPM Daniel Aselo. (Photo. tiers)

Pour le ministre de l’Intérieur, il n’y a pas d’excuse quand ont est à la tête d’une province. « Vous êtes des dignes représentants du président de la République dans vos provinces respectives. Ce qui vous oblige à adopter, dans la gestion des entités respectives, un comportement exemplaire », a-t-il insisté.

Daniel Aselo compte multiplier ce genre de rencontres avec les chefs de l’exécutif en provinces, approfondir les réflexions sur les sujets liés à l’exercice de leurs charges.

Signalons que, les gouverneurs et vice-gouverneurs des autres provinces concernées par les dernières élections, seront à leur tour investis dans les tous prochains jours.

Related Articles

Partager avec :
AllEscort