Related Articles















Relations Monusco-RDC: Félix Tshisekedi échange avec Antonio Guterres

2 août 2022
img_4445.jpg
Partager avec :

Les discussions entre les deux personnalités ont essentiellement porté sur la situation des casques bleus à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), notamment les dernières altercations entre la population et les soldats de la paix.

Le Secrétaire général des Nations-Unies a présenté ses condoléances au président Tshisekedi, aux familles éplorées et à toute la population congolaise, a indiqué la Présidence congolaise.

Cependant, avant la discussion entre Félix Tshisekedi et Antonio Guterres, l’un des animateurs de la plateforme Lamuka, Martin Fayulu Madidi a invité le chef de l’administration de l’ONU à venir RDC pour s’imprégner lui-même de la situation qui y prévaut, notamment les relations armées entre la Monusco et la population congolaise à l’Est du pays.

Selon lui, tenir un dialogue sous l’égide du SG de l’ONU avec toutes les parties prenantes serait une voie palliative pour suppléer aux problèmes qui sapent les relations entre cette mission et le peuple congolais.

Une manifestation pacifique est envisagée par ce dernier pour exprimer son ras-le-bol contre la présence de la Monusco en RDC.

La dernière des altercations a eu lieu dimanche dernier dans le poste frontalier de Kasindi au Nord-Kivu, où deux civils ont été tués à balles réelles par les mêmes forces onusiennes.

La cheffe de la MONUSCO, Bitou Keita, s’est dite profondément choquée et consternée par ce grave incident, avant de déclarer que les auteurs de la fusillade ont été identifiés et mis aux arrêts en attendant les conclusions de l’enquête.

Leave a Reply

Partager avec :