Révision constitutionnelle : Steve Mbikayi dépose sa proposition pour un mandat septennal

18 mars 2022
20220318_154002.jpg
Partager avec :

Steve Mbikayi vient rendre en acte ce qu’il a déclaré il y a quelques jours sur son compte Twitter. Ce vendredi 18 mars à l’Assemblée nationale, le président national du Parti travailliste a déposé au Bureau de Christophe Mboso, président de cette chambre législative, sa pétition sur la révision constitutionnelle.

À l’occasion, il a demandé au chef de la chambre Basse du Parlement congolais, à inscrire sa pétition parmi les matières à traiter à la session de mars, ouverte depuis le 15 mars dernier.

Parmi ses propositions, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire veut que le mandat du président de la République passe de 5 à 7 ans. « Les élections coûtent trop chères. Les organiser tous les 7 ans permettra d’affecter d’autres moyens au secteur productif », soutient-il.

Si la Constitution est modifiée, l’actuel chef de l’Etat pourrait prolonger son bail à la tête du pays jusqu’en 2037. Ce qui est son souhait.

Steve Mbikayi veut aussi voir le Sénat et le CNSA (Conseil national de suivi de l’Accord) être supprimés. Il s’agit pour lui, « des institutions qui bouffent de l’argent pour rien ».

Related Articles

Partager avec :
AllEscort