Santé : Extraction d’un corps étranger coincé à l’œsophage d’un bébé de 11 mois

19 août 2022
IMG-20220819-WA0051.jpg
Partager avec :

Grâce aux mains expertes de la forte équipe médicale de Pistis Medical Center (PMC) que le bébé de 11 mois a été opérée le jeudi 18 août, à la clinique de Limete.

Edith: C’est le nom de la fillette bénéficiaire de cet exploit. Partie d’Idiofa, territoire situé à plusieurs centaines de kilomètres au sud-ouest de la ville de Kikwit, en province du Kwilu , elle a été accueillie avec ses parents dans les installations de cette institution sanitaire située à la 8ème rue Limete/ résidentiel, 5 jours après que la petite fille ait avalé un corps étranger qui s’est coincé au niveau de son œsophage (Ndlr: organe reliant la bouche et l’estomac).

« Le corps étranger ingéré par la petite est une petite pièce métallique, jouant le rôle du ressort d’une pince d’attache utilisée pour sécher les habits », a expliqué à votre média le docteur Plucky Kabuya, l’un des médecins de PMC à avoir pris part à cette intervention.

Et de renchérir : « qu’il s’agit de l’extraction par voie endoscopique. Une exploration du tube digestif à l’aide du fibroscope connecté à une caméra afin de visualiser l’intérieur du tube digestif jusqu’à la proximité de l’intestin grêle ».

Cependant, le médecin a souligné que ce corps étranger n’ayant pas sa place au niveau de l’œsophage du nourrisson devait être enlevé afin d’éviter d’autres complications, dont la perforation de l’œsophage, un organe capital pour l’appareil digestif.

De leur côté, les parents ont retrouvé leur sourire, après que le corps étranger ait été extrait de l’œsophage de leur fillette. Ils ont salué l’expertise des médecins PMC et ont promis de témoigner de la qualité des soins à cette clinique, a déclaré Monsieur Eddy, le père de la petite fille.

PMC est l’un des rares hôpitaux de Kinshasa où ce genre des complications sont résolues.

Giscard Havril

Partager avec :