Sénat : À la clôture de la session de mars, Bahati attend le concours de la communauté internationale pour la cessation des agressions de la RDC

17 juin 2022
IMG-20220617-WA0023.jpg
Partager avec :

« Le concours de la communauté internationale est très attendu pour la cessation définitive des agressions dont la RDC est victime de la part de ses voisins, dont le Rwanda », a-t-il déclaré le président du Sénat.

C’était le jeudi 16 juin, lors de la clôture, à la chambre Haute du Parlement, de la session de mars. Après des hommages rendus au peuple congolais, Modeste Bahati Lukuebo a saisi l’occasion pour saluer les efforts déployés par le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi et les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la recherche de la paix au Congo qui, selon lui les résultats sont traduits entre autres par la reconquête de plusieurs, l’ouverture de quelques routes au trafic, la libération des otages et la destruction de quelques bastions de l’ennemi.

À ses comptes sénateurs, le speaker du Sénat a félicité le travail abattu durant toute cette session, avec l’examen et adoption des propositions de loi au plan politique, social et économique. Il a cependant, fait noter qu’au total 26 projets et 4 propositions de loi, singulièrement celle relative à la loi électorale pour les élections de 2023 ont été votés.

Au volet contrôle parlementaire, il a soutenu le travail abattu par sa chambre, à travers les questions orales avec débats initiées contre quelques membres du gouvernement, la dernière en date, celle du Vice-Premier ministre, en charge de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières.

« Il est de mon devoir de relever ici, le fait que le Sénat s’est acquitté, pour sa part, dans un esprit républicain, ses missions constitutionnelles sacrées à savoir : légiférer, contrôler et représenter les provinces », a-t-il déclaré.

Et de renchérir en exprimant sa satisfaction par la pertinente contribution de ses collègues à cette mission. « Dans l’ensemble, j’exprime ma satisfaction en ce qui concerne les contributions pertinentes dont vous avez fait preuve, chers collègues sénateurs, à l’occasion notamment de l’examen et l’adoption des propositions et projets de loi à caractère social, politique et économique, à raison de leur impact évident sur le bien-être de nos compatriotes ».

Giscard Havril

Related Articles

Partager avec :
AllEscort