Situation sécuritaire alarmante à l’est, Félix Tshisekedi préside une réunion d’urgence

29 octobre 2022
0B5EACF2-F83E-41A0-8FC9-41805187B42B
Partager avec :

Le président de la République Félix Tshisekedi a présidé, ce samedi 29 octobre, à la Cité de l’Union Africaine (UA), une réunion sur la sécurité nationale en rapport avec l’évolution de la situation sécuritaire à l’Est du pays.

Selon plusieurs sources, les troupes du M23, mouvement soutenu par le Rwanda, ont fait leur entrée ce samedi à Kiwandja et à Rutshuru-centre, dans la province du Nord-Kivu.

Deux casques bleus ont été blessés par un tir de mortier et deux autres par des armes légères lors des attaques perpétrés ce samedi 29 octobre 2022 par les rebelles du M23 à Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru (Province du Nord-Kivu), a annoncé la Monusco.

La Mission condamne fermement les actions hostiles du M23 et leurs conséquences graves sur les populations. Elle appelle ce groupe rebelle à cesser immédiatement toute belligérance et avertit qu’elle se tient prête à riposter en cas de nouvelle agression sur ses bases

La MONUSCO rappelle que les attaques visant les casques bleus des Nations Unies peuvent constituer des crimes de guerre et qu’elle ne ménagera aucun effort pour poursuivre les responsables devant les juridictions nationales et internationales.

Partager avec :