Soutien aux FARDC : la Marche de nouvel élan autorisé après le refus de celui de l’Ecide

17 novembre 2022
52C9D34A-D3EF-4E12-BE73-17A94D9CD947
Partager avec :

Ce sont tous deux les partis de l’opposition mais l’un a bénéficié d’une grâce et l’autre: la disgrâce. Le gouverneur de la ville a porté un regard favorable à la demande du parti de Adolph Muzito, Nouvel Élan, prévu ce jeudi 17 novembre.

A la différence de celle convoquée par son ancien collaborateur de la coalition Lamuka, avec qui il semble tacitement séparé, l’itinéraire a été la principale raison pour laquelle l’un a été autorisé au détriment de l’autre.

Pour Muzito, itinéraire choisi est celle qui ne viole pas « la zone neutre » tracée par l’autorité urbaine il s’agit de la route compris par entre le croisement des avenues Kianza-Université(Ngaba) jusqu’au palais du peuple.

Le parti de Muzito va exiger le départ de l’ambassadeur Ougandais en plus de leur soutien aux Fardc engagés au front contre les rebelles du M23 appuyer par le Rwanda.

Dimanche 13 novembre dernier, la police a étouffé une marche de soutien aux Fardc convoqués par le président de l’Ecide Martin Fayulu. Cette manifestation devrait partir de l’aéroport de N’djili jusqu’au centre ville.

Partager avec :