Related Articles















Tension à Kwamouth : D. Aselo préconise l’implication des responsables provinciaux et autorités traditionnelles

1 septembre 2022
IMG-20220901-WA0046.jpg
Partager avec :

Face au conflit observé depuis quelque temps à Kwamouth dans la province de Maï-Ndombe, le ministre de l’intérieur Daniel Aselo, note la nécessité de l’implication des responsables provinciaux et autorités traditionnels.

Il l’a soulevé mercredi 31 août, à l’issue des échanges avec le Premier ministre Sama Lukonde. Ce, après la mission dans cette partie du pays à la tête d’une délégation gouvernementale.

« Il est bon que la délégation se rende également à Kwango plus précisément à Kenge pour essayer de parler avec les responsables provinciaux, et les autorités traditionnelles de manière à obtenir l’implication de chacun pour que ce que nous sommes en train de connaître à Kwamouth ne puisse pas prospérer. Il faut que ça s’arrête », a indiqué le ministre Aselo.

A en croire ce dernier, les services de sécurité et défense ont été instruits pour que la protection soit assurée pour le bénéfice des populations quelle que soit leur origine.

« Nous, en tant que Gouvernement, nous avons dit à nos frères et sœurs de Kwamouth de Maï-Ndombe que c’est vrai qu’ils sont frustrés, c’est qu’ils sont malmenés mais le Gouvernement de la République ne peut pas accompagner une communauté à pouvoir se gêner de vivre avec une autre sur toute l’étendue de notre territoire », a-t-il ajouté.

Il convient de signaler que, depuis le début de ces affrontements sanglants entre les Yaka et les Teke, plus de 30 personnes sont mortes, plusieurs maisons et villages incendiés et bien d’autres dégâts ont été enregistrés.

Partager avec :