Depuis la déclaration de l’épidémie de choléra dans la province du Nord Kivu, au total 3.876 cas ont été répertoriés dans le site d’accueil des déplacés de Kanyaruchinya, au nord de la ville de Goma.

A ceci s’ajoutent 222 décès dont 16 attribués à cette même maladie. Ces chiffres ont été révélés ce mercredi 25 janvier 2023 lors du lancement de la campagne de vaccination contre choléra dans les zones de santé de Karisimbi et Nyiragongo dans la province du Nord-Kivu.

Selon le représentant du chef de division provinciale de la santé et expert en vaccination, cette campagne va durer 6 mois et concerne toute personne dont l’âge varie entre une année et plus.

De son côté, le gouverneur militaire le lieutenant général Constant Ndima fait savoir que sur les 34 zones de santé que compte la province, 7 sont déjà infectées par l’épidémie. Il appelle donc la population à se faire vacciner auprès de relais communautaires pour vaincre cette pathologie.

L’’autorité provinciale demande aux habitants de sa juridiction de continuer à respecter scrupuleusement les mesures nécessaires pour contenir la propagation de cette épidémie qui a déjà endeuillée plusieurs familles dans la province du Nord Kivu.

Profitant de l’occasion, le ministre des Affaires sociales Modeste Mutinga qui a procédé au lancement de cette campagne a fait savoir que le cadre d’accueil des déplacés de Kanyaruchinya sera désengorger pour éviter la contamination.

Paulin Aganze, licencié en Relations internationales de l'Université officielle de Bukavu. Journaliste basé à l'est de la RDC. Il couvre la ville de Goma depuis 2020 pour le compte de kt.cd