L’opération d’identification et d’enrôlement des congolais résidant en France, Afrique du Sud et Belgique a été lancée ce mercredi 25 janvier.

En France, 4 machines sont disponibles pour la réussite de cette opération. C’est ce qu’a fait savoir Bienvenu Ilanga, premier vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a procédé au lancement.

En Afrique du Sud et Belgique, l’enrôlement de la diaspora a été respectivement lancé par le rapporteur de la Centrale électorale, Patricia Nseya et Didi Manara, deuxième vice-président de cette institution d’appui à la démocratie.

En RDC, la CENI a lancé ce même mercredi 25 janvier, l’enrôlement des électeurs dans la deuxième aire opérationnelle. Cette dernière est composée de 9 provinces dont celles du Grand Kasaï et le Haut-Katanga.

Ouriel Mangitukwa Lukombo, licencié en sciences de l'information et de la communication. Je suis spécialiste des questions de l'éducation