À Bali, en République d’Indonésie où se tient le 17ème sommet des Chefs d’Etat et gouvernement de G20, les pays possédant les trois principaux bassins forestiers se sont convenus de s’unir pour la valorisation de leurs ressources forestières.

Il s’agit de la République démocratique du Congo avec le bassin du Congo, le Brésil avec l’Amazonie et l’Indonésie avec Borné-Mékong, constitués de 80% des forêts tropicales du monde.

Une signature formelle de l’accord à ce sujet, a été signée ce lundi par ces trois pays, laquelle permettra à ces trois pays de bénéficier des compensations proportionnelles aux services écosystémiques rendus à l’humanité.

Deuxième plus grand bassin fluvial du monde après l’Amazonie, le bassin du Congo comprend 3,7 millions de kilomètres carrés, soit 10% de la biodiversité mondiale.

Journaliste, experte en communication stratégique des Organismes et Community Manager.