Ils étaient des milliers, ces sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo de mai 2021 à descendre dans la rue ce lundi 23 janvier 2023 pour dénoncer un détournement de bien qui leur était destiné. 

Partis de leurs camps, ces derniers sont allés chuter au bureau de la chefferie de Bukumu  pour réclamer les tôles livrées par le gouvernement central et détournées par un membre de ce même gouvernement. 

Au bureau de la chefferie, ces manifestants en colère ont été reçu par Lebon Bakungu, chef de la chefferie qui a tenté de maîtriser la situation. Celui-ci les appellé à regagner leurs habitations tout en les rassurant qu’une suite favorable sera réservée à leur requête. 

Maître Jimmy Nzily du mouvement citoyen Génération positive n’est pas passer par le dos d’une cuillère. « Le ministre de l’ESU a détourné au départ 42.000 tôles mais après la pression, il en a remis 15.000 »dit-il.

Cet avocat de carrière révèle en outre que le ministre de l’ESU avait envoyé une délégation de son parti l’AVRP pour remettre ces tôles en deux tranches sous forme des dons. 

Nous avons tenté d’entrer en contact avec Muhindo Nzangi Butondo ou l’un de ses proches pour leur version de fait face à ces allégations mais nos efforts n’ont pas abouti.

Paulin Aganze, licencié en Relations internationales de l'Université officielle de Bukavu. Journaliste basé à l'est de la RDC. Il couvre la ville de Goma depuis 2020 pour le compte de kt.cd