Le Chef du gouvernement congolais Sama Lukonde est arrivé à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga ce mardi 24 janvier. Dans cette partie du pays, il va procéder au lancement officiel de l’enrôlement dans cette deuxième aire opérationnelle.

A 24 heures du coup d’envoi de cette opération, Sama Lukonde a appelé la population à l’appropriation du processus électoral.

Lors d’une conférence de presse lundi 23 janvier, secrétaire exécutive provinciale de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans le Haut-Katanga, Mymy Fabienne Mukulu Meya a assuré que, tous les matériels sont déjà déployés dans les centres d’inscription.

« Nous avons formé plus de huit cents personnes, en commençant par les formateurs des formateurs. Nous avons fini la formation de ceux-là qui vont travailler dans les centres d’inscription. Et voilà on peut vous dire qu’on est prêt pour le 25. Le 25, nous allons lancer au niveau de la province dans 551 centres d’inscription qui sont programmés pour cette opération. Dans la ville de Lubumbashi nous avons 118 centres d’inscription. Contrairement aux 90 centres d’inscription qui ont fonctionné lors de l’opération passée », a—t-elle indiqué.

Rappelons que, l’enrôlement des électeurs dans la première aire opérationnelle composée de dix provinces a été lancé par le président de la Centrale électorale, le 24 décembre de l’année dernière.

Licencié en Sciences de l’information et de la communication. Journaliste rédacteur et reporter spécialiste des questions politiques. Journaliste spécialiste en culture. Journaliste spécialiste sur le fait-checking.