Uhuru Kenyatta, facilitateur désigné de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (EAC) pour la paix dans l’Est de la RDC a appelé, dans un communiqué ce mercredi 25 janvier, à l’apaisement alors que les tensions entre la RDC et le Rwanda monte d’un cran.

Profondément préoccupé par la détérioration rapide de la situation dans la région du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, où des combats entre divers groupes armés ont éclaté, l’ancien président du Kenya appelle toutes les parties à cesser les hostilités.

Les tensions ont également redoublé entre le gouvernement de la RDC et son voisin rwandais.

Mardi 24 janvier, Kigali a affirmé avoir tiré sur un avion de chasse congolais qui, selon lui, avait violé son espace aérien. Kinshasa a démenti toute intrusion et dénonce cette « attaque » rwandaise qui équivaut, selon elle, à « un acte de guerre ».

Licencié en Sciences de l’information et de la communication. Journaliste rédacteur et reporter spécialiste des questions politiques. Journaliste spécialiste en culture. Journaliste spécialiste sur le fait-checking.