Related Articles















Washington appelle Kinshasa à la protection des casques bleus

29 juillet 2022
IMG-20220729-WA0034.jpg
Partager avec :

Les Etats-Unis ont exhorté, jeudi 28 juillet 2022, la République démocratique du Congo à protéger les forces de maintien de la paix de l’organisation des Nations-Unies (ONU).

Ce, à la suite des incidents de deux jours qui se sont produits dans les villes de Goma et Butembo au Nord Kivu où au moins quinze personnes ont perdu la vie dont trois casques bleus.

Ces derniers ont été pris pour cible dans les manifestations anti-Monusco, où les manifestants exigeaient le départ de la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation en RDC, qui selon eux, présente un bilan largement négatif après deux décennies.

Ils reprochent aux Casques bleus d’être inefficaces contre la centaine des groupes armés, responsables du chaos dans lequel sont plongées des provinces de l’Est du pays.

Après deux jours de tension, les autorités congolaises ont déployé mercredi dernier, des policiers et militaires pour assurer le calme. Depuis, la situation est redevenue à la normale.

Le gouvernement congolais réaffirme sa volonté de poursuivre sa collaboration avec la Monusco pour rétablir la paix à l’Est.

Partager avec :