Il y a du répondant malgré les difficultés d’ordre technique. La foule venue nombreuse donne de la voix, le Jeune leader se pointe avec plus de deux heures de retard sur la scène, mais ses fans ont attendu jusque tard pour bouger au rythme des chansons du Jeune leader.

Ils avancent calmement, la clameur s’intensifie. Innocent Balume fait son entrée sur la scène. Quelques minutes la musique s’arrête. La star présente ses excuses et promet de chanter à fond pour se faire pardonner devant son public.

Je tiens à demander pardon à tous les fils de Mbuji Mayi avant de commencer”, dit-il la main sur le cœur. “Nous avons connu beaucoup de problèmes, mais vous êtes quand même restés là”, ajoute-t-il avant de lancer le chaud avec la chanson « Olukaka makambu » de l’album Mortel-06

Selon le chroniqueur de la page Mbujimayi ma ville, les dispositifs de sécurité n’avaient pas permis que la star fasse son entrée à l’heure prévue. Il fallait la renforcer pour éviter mort-d’hommes dans un plein à craquer.

Le chaud qui a clôturé le séjour de celui qui se fait appeler “Molodoï Leader” est allé jusque tard la soirée à la satisfaction des milliers des personnes qui ont effectué le déplacement.

Enquêteur, licencié en sciences de l’information et de la communication. Spécialiste des questions politiques et judiciaires. Reporter à KinshasaTimes depuis 2020